Les enseignants





Madame M. – Professeure d’Histoire-Géographie, diplômée du Capes Histoire Géographie, 10 ans d’expérience dans l’enseignement. 

L’histoire et la géographie sont des matières qui s’adressent à tous les élèves, qui permettent de réfléchir sur le passé, le présent, le futur, d’échanger, de discuter et de débattre.

J’ai débuté ma carrière dans un collège classé ZEP puis j’ai rejoint l’enseignement supérieur à l’Université La Sorbonne Nouvelle. Lors de mes premières années d’enseignement, je faisais des cours très classiques, plutôt magistraux. Aujourd’hui je suis arrivée à un niveau de maîtrise des connaissances qui me permet de réfléchir à d’autres manières d’enseigner. Je passe par la différenciation pédagogique à travers le principe de la classe inversée. L’objectif est de motiver tous les élèves, sans exception.

L’enseignement est un métier où l’on bénéficie d’une grande liberté pédagogique. C’est passionnant de transformer des documents en savoirs compréhensibles et assimilables pour nos élèves, c’est une opération intellectuelle très stimulante.

La responsabilité que l’on a dans la construction d’un adolescent, c’est formidable car on peut se dire que l’on aura eu un impact, même minime, sur ce que devient un être humain.





Monsieur P. – Professeur d’Art Plastique, diplomé de l’Académie des métiers, des arts et des sports, 3 ans d’expérience dans l’enseignement

Il est important pour l’enfant de développer son esprit, de s’ouvrir au monde qui l’entoure afin de devenir un adulte accompli. Y a-t-il une meilleure porte sur le monde que l’art?

Développer sa capacité à imaginer et créer c’est tout l’objectif du cours d’art plastique.

Éveiller son sens critique par l’analyse, la recherche et la réinterprétation des oeuvres qui ont marqué l’histoire de l’humanité est un noble projet que je m’efforce d’enseigner à mes élèves

Pouvoir transmettre ma passion et attiser celle de mes étudiants est pour moi une réussite. Notre travail consiste à découvrir ce qui se trouve au delà de notre horizon et d’étudier à travers les siècles les principes artistiques qui ont façonné le monde dans lequel nous vivons.




Monsieur B. – Professeur de Sciences Économiques et Sociales diplômé d’un Master Commerce International, 4 ans d’expérience dans l’enseignement.

La matière permet d’appréhender deux disciplines que sont l’économie et la sociologie.

Les deux disciplines sont liées étant donné que l’économie est rattachée aux problèmes sociaux.
Il s’agit de transmettre aux élèves des principes économiques et sociologiques en abordant des grandes problématiques contemporaines. L’élève doit être capable d’analyser des situations économiques, élaborer des hypothèses afin de répondre aux problématiques. L’élève doit également faire preuve d’une grande curiosité et d’une ouverture d’esprit.




Madame A. – Professeure de Français diplômée d’un Master de Droit, 2 ans d’expérience dans l’enseignement.

Passionnée par la langue française depuis toujours, j’aime montrer aux élèves que les mots ont un pouvoir. Bien utilisés, ils détiennent une force créatrice de rêves, de réalités, une force libératrice pour dénouer des conflits et tensions. Et enfin ils sont la clé d’un contact toujours plus exigeant avec la société. A travers ma démarche, je veux que l’élève s’approprie ces mots pour comprendre un point de vue, expliquer le sien et in fine argumenter sur le bien-fondé des idées contenues dans ces mots.



Madame L. – Professeure de SVT diplômée en agrégation Sciences de la Vie et de la Terre,  14 ans d’expérience dans l’enseignement.

FORMER et RESPONSABILISER les citoyens de demain afin de mieux appréhender le monde qui nous entoure (se comprendre soi -même, évaluer l’impact de nos actes sur la nature de nos jours et dans un futur proche). Regardez autour de vous : il y a rarement un sujet d’actualité qui ne fasse pas appel aux Sciences de la Vie et de la Terre dans votre quotidien.

Par exemple, pourquoi évacuer une population proche d’un volcan dont l’éruption est imminente ? la vaccination « c ‘est quoi ? » A quoi sont dues les maladies qui nous touchent ? Et bien d’autres sujets encore comme les marées noires, les problèmes environnementaux, et la recherche d’ADN pour confondre un coupable.

Mais c’est aussi l’une des matières les plus complètes, faisant appel à la bonne maitrise de la langue française, mais aussi de tous les outils d’analyse nécessaire permettant de comprendre ce qui nous entoure. En effet, cette pluridisciplinarité en SVT permet aux élèves de mieux comprendre le but de leur apprentissage dans les autres matières : remobilisation permanente des acquis en mathématiques, français, physique-chimie, histoire des sciences.

Ne négligez pas cette matière !

D’ailleurs, les SVT ouvrent les portes vers de nombreux métiers dans différents domaines : médecine, recherche, enseignement, gestion de la nature, loisir, alimentation, contrôle (alimentation, eau), droit, commerce.Notre rôle de Professeur :

Pédagogie différenciée : prendre en compte l’hétérogénéité d’une classe dans la pédagogie mise en place

Relier les matières scolaires entre elles soulignant l’importance de la pluridisciplinarité de leur savoir.

Ouvrir l’esprit de curiosité vers le monde qui les entourent

Former les futurs citoyens de notre planète Terre

Enrichir la culture générale de nos élèves

Solidarité au sein de l ‘équipe pédagogique

Savoir épauler nos élèves et prendre en compte leur difficulté afin d’avancer TOUS ENSEMBLE

Evaluation formative au cœur de leurs apprentissages.

Utiliser tout son savoir-faire afin de transmettre notre passion en SVT

Reconstruire leurs savoirs en prenant en compte leurs acquis : défaire…pour refaire





Madame L.B. – Professeure d’Anglais diplômée d’une Licence en Art, Lettres et Langues, 1 an d’expérience dans l’enseignement.

L’anglais est une langue magnifique que tous devraient découvrir. C’est une langue simple à apprendre et nous l’utilisons bien plus que nous le pensons. Cette matière est singulière car elle est reconnue comme une langue internationale et a toujours tenu une place essentielle dans l’enseignement. Enseigner l’anglais, c’est aussi donner la possibilité aux élèves de s’ouvrir au monde qui les entoure et d’accéder à un nombre infini de connaissances, de pouvoir communiquer avec un monde sans frontières, ni barrières de langue.




Madame S. – Professeure d’Espagnol, diplômée d’une Licence de droit bilingue français, espagnol et latino-américainen, 2 ans d’expérience dans l’enseignement.

L’espagnol est une langue douce au ton méditerranéen qui nous fait sourire et qui nous rappelle qu’une partie de la planète est hispanophone. C’est ma mère qui m’a transmis cette amour de la langue et en tant que professeur nous aimons que nos élèves aient envie d’apprendre d’avancer et de toujours être curieux de nouvelles connaissances. J’aime énormément mon travail et suis convaincue que les élèves d’aujourd’hui seront les meilleurs professeurs de demain si nous leur transmettont ce que nous savons en leur rappelant qu’ils sont capables et prêt à avancer.




Madame S. – Professeure de Primaire, diplômée de l’Education Nationale, 10 ans d’expérience dans l’enseignement.

En classe de CM1, c’est l’année où on approfondit les compétences acquises dans les classes précédentes pour apprendre à argumenter, expliquer et communiquer. Les élèves vont prendre conscience que les matières enseignées ne sont pas des blocs mais que c’est un ensemble pour appréhender le monde qui nous entoure. C’est pourquoi je m’attache à rester proche du quotidien des élèves lorsque je prépare les séances, tout en essayant d’entretenir leur curiosité et leur questionnement. Les accompagner pour devenir de futurs élèves du collège maîtrisant les outils nécessaires, est pour moi une de mes premières motivations.




Monsieur M. – Professeur de Mathématiques diplômé d’un DEA de Physique-Chimie, 25 ans d’expérience dans l’enseignement.

Les Mathématiques jouent un rôle fondamental à notre époque. Le but de cet enseignement est de permettre à chacun de découvrir ses potentialités en Mathématiques qui ouvrent la voie à beaucoup de branches scientifiques pour les études supérieures.




Monsieur S. – Professeur de SVT diplômé d’une Licence Sciences de la Vie et de la Terre, 6 ans d’expérience dans l’enseignement.

Les Sciences de la Vie et de la Terre font intervenir les différentes matières scientifiques. Elles nécessitent également une bonne maitrise du français, de traiter et d’analyser des documents pour pouvoir répondre à une problématique donnée. Enseigner les SVT, c’est essayer de faire prendre conscience aux élèves de la complexité du monde qui les entoure, aussi bien du monde vivant que du monde inerte. C’est essayer de déclencher, chez eux, un sentiment de curiosité qui les pousserait à s’intéresser aux grandes questions de société actuelles telles que les problèmes de ressources énergétiques ou encore la production des OGM, pour ne citer que ces deux exemples. C’est enfin les amener à développer un esprit critique et un esprit d’analyse basés sur une rigueur scientifique, afin de réussir aux différents examens qu’ils seraient amenés à passer. En espérant susciter chez certains une vocation pour des études supérieures et pourquoi pas dans le domaine des SVT.




Monsieur L. – Professeur d’Arabe, de Coran et de Sciences Islamiques diplômé d’une Maitrise dans l’enseignement des Sciences Islamiques, 2 ans d’expérience l’enseignement.

Les louanges sont à ALLAH qui dit dans son livre « nous l’avons fait descendre, un Coran en arabe afin que vous raisonniez » (traduction rapprochée). Il ne fait aucun doute que l’apprentissage de la langue arabe fait partie des obligations du musulman à toute époque puisque celle-ci nous permet d’accéder au savoir utile dans ce monde et dans l’au-delà : la connaissance d’ALLAH, de sa religion ainsi que son Prophète (سلم صلى الله عليه و ). Comme l’a souligné Cheikh al islam ibn Taymiya « sa connaissance (de la langue arabe) est une obligation imposée car la compréhension du Livre et de la sunna est obligatoire et celle-ci ne peut se faire que par le biais de l’arabe, et toute obligation ne s’achevant que par la réalisation d’une chose alors cette dernière devient elle-même obligatoire ». De plus, la connaissance de cette magnifique langue préserve par la grâce d’ALLAH les croyants de tomber dans l’écueil des gens de l’innovation, comme l’a souligné l’Imam As shafi’i. Pour finir, cette langue constitue le lien indéfectible entre les musulmans de par le monde, qui, malgré leurs disparités dans les couleurs, les origines ou traditions se réunissent à l’unisson lorsqu’ils tiennent entre leurs mains le Livre Sacré et qu’ils psalmodient le Noble Coran.




Monsieur K. – Professeur de Mathématiques et de Physique-Chimie diplômé d’une Licence en Informatique, 5 ans d’expérience dans l’enseignement.

Fort d’une expérience de plus de 5 ans en tant que professeur, et de plus de 10 ans en cours particuliers, j’ai pour but l’autonomie de mes élèves, à travers une pédagogie adaptée aux besoins de chacun. Comme le disait Einstein, «  Je ne considère personne idiot, cependant un poisson ne pourra jamais apprendre à monter sur les arbres « . Il faut donc savoir s’adapter et se remettre en question.  Les élèves ne doivent pas avancer au rythme du professeur mais le professeur doit savoir s’humilier devant la science qu’il transmet, quelle qu’elle soit, afin de tendre la main pour faire progresser chaque étudiant. Les mathématiques sont la base de la science logique, il n’y a qu’une vérité et une multitude de moyens d’y arriver ; la physique-chimie est une conséquence, une mise en application. Ainsi, les autres sciences n’ont pas de base sans les mathématiques et les mathématiques seules n’ont pas de consistance car elles ont besoin d’être appliquées aux autres sciences pour y trouver leur utilité.




Madame P. – Professeure de Français diplômée d’une Licence de Droit, 2 ans d’expérience dans l’enseignement.

Enseigner tout d’abord c’est transmettre, échanger.  Alors enseigner le français, c’est un choix qui s’est fait tout naturellement. C’est ma langue maternelle et quelle belle langue. Nous avons une grande richesse d’auteurs et d’ouvrages français. C’est une grâce pour moi d’éveiller nos élèves à cette culture littéraire. Je m’explique : que nos enfants soient capables d’ouvrir un ouvrage de leur choix, en comprendre le sens et la pensée de son auteur. Enseigner le français, c’est aussi permettre aux enfants de s’exprimer correctement, pas seulement grammaticalement mais être capable d’exprimer leurs idées et leurs opinions et ainsi de se faire comprendre quels que soient leurs interlocuteurs. Pour moi c’est la base, le pilier des autres enseignements : comment comprendre un exercice de mathématiques sans avoir saisi le sens de l’énoncé ?




Monsieur B. – Professeur d’Arabe, de Coran et de Sciences Islamiques diplômé d’un DEUG Economie et Gestion et d’une formation dans un grand institut à Dammaj, 2 ans d’expérience dans l’enseignement.

Au nom d’Allah, Le Tout-Miséricordieux, Le Très-Miséricordieux, La louange toute entière appartient à Allah, Seul et sans associé, qui a dit dans Son Noble Livre :

{Louange à Allah qui a fait descendre sur Son serviteur (Mohammed), le Livre (Le Coran), et n’y a point introduit de tortuosité (d’ambiguïté)!} (sourate La caverne, verset 1). Il a dit – qu’Il soit purifié et élevé : {Béni soit Celui qui a révélé graduellement le Livre du discernement (Le Noble Coran) à Son serviteur, afin qu’il avertisse l’Univers !} (sourate Al-fourqân, verset 1.Il a également dit – qu’Il béni et glorifié : {Ô vous les gens! Une exhortation (Le Coran) vous est venue, de la part de votre Seigneur, une guérison de ce qui est dans les poitrines, un guide et une miséricorde pour les croyants. / Dis : «[ Ceci provient] de la grâce d’Allah et de Sa miséricorde ; voilà de quoi ils devraient se réjouir. C’est bien mieux que tout ce qu’ils amassent »} (sourate Younous, versets 57 et 58).

De même, notre noble Prophète Mohammed – que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui – a dit : « Le meilleur d’entre vous est celui qui appris le Coran puis qui l’a enseigné » (Rapporté par l’imam Al-Boukhâri). Moudjâhid – qu’Allah lui fasse miséricorde – a d’ailleurs dit : « Le plus aimé, de toute la création, auprès d’Allah, est le plus savant concernant ce qu’Il a révélé ». (Tafssir Ibn 3Attiya. Tome 1, page 26).

Ceci dit :

Moi-même, M. B, professeur de Coran au sein de l’établissement EVE EDUCATION – qu’Allah le bénisse – et traducteur religieux de l’arabe vers le français, a le plaisir d’essayer de vous présenter l’importance de l’apprentissage du Noble Coran dans la vie du musulman, globalement, et dans celle de nos nobles enfants, plus particulièrement. Les textes cités précédemment sont, certes, largement suffisants pour montrer la grandeur, l’importance et la dimension de l’apprentissage du Noble Coran. En effet, comme l’ont dit les gens de science : « la noblesse et la valeur d’une science sont en rapport direct avec la noblesse et la valeur de la chose apprise » ; c’est-à-dire qu’au plus la chose apprise est noble, alors au plus la science concernant cette chose l’est également. Et existe-t-il une parole plus noble, plus immense et plus grandiose que la parole d’Allah ?!? Ainsi, l’apprentissage du Coran fait partie des sciences les plus nobles et méritoires. Le Coran est une guérison, une guidance et une miséricorde pour les croyants. Celui qui s’y attache obtient le bonheur ici-bas et dans l’au-delà. Celui qui l’apprend, le médite, le comprend et le met en pratique fait partie des meilleurs des gens. Les paroles prophétiques mentionnant les mérites de l’apprentissage du Coran sont, en outre, trop nombreuses pour être citées dans une présentation si concise.

3Othmân Ibn 3Affân – qu’Allah soit satisfait de lui – a dit : « Si vos cœurs étaient purs, ils ne se seraient jamais rassasiés de la parole de votre Seigneur ». C’est pourquoi, j’incite et j’encourage les nobles parents d’élèves à suivre et à accompagner constamment leurs enfants – selon leurs capacités – tout au long de cet immense projet : apprendre la parole d’Allah, la comprendre et la pratiquer ! Qu’Allah vous orne de « la couronne de la dignité » le Jour du Jugement, par rapport à la mémorisation du Coran de votre enfant et sa mise en pratique ! Comme l’a dit notre noble Prophète – qu’Allah prie sur lui et le salut : « Les parents de celui qui lit le Coran, l’apprend et le met en pratique, seront vêtus d’une couronne lumineuse le Jour du Jugement, sa lumière est semblable à celle su soleil… » (Rapporté par Al-Hâkim et jugé bon par cheikh Al-Albâni. Enfin, n’oubliez pas que « la vie de la science est dans sa révision » ; ainsi, si le Coran n’est pas sans cesse révisé, il risque fortement d’être oublié. Le prophète – qu’Allah prie sur lui et le salut – a d’ailleurs dit : « Révisez constamment le Coran, car, par Celui qui détient l’âme de Mohammed dans Sa main, il sort [du cœur de l’être humain et de son esprit] plus rapidement que s’échappe le chameau lorsqu’il est détaché ». (Rapporté par l’Imam Mouslim).
Chers parents, chers élèves, ne vous lassez donc aucunement de la grande quantité de répétition du Coran, ni de la constante révision ! N’oubliez pas : vous avez pour chaque lettre de Coran que vous récitez une bonne action, et la récompense de la bonne action est certes décuplée par Allah !
Qu’Allah nous accorde, ainsi qu’à nos enfants, l’apprentissage, la mémorisation, la compréhension et la mise en pratique de ce Noble Coran ! Amin





Monsieur A. – Professeur d’Arabe.

J’ai eu l’opportunité d’étudier très jeune la langue arabe. Cela m’a permis de me tourner vers la religion à mon adolescence. Après ma scolarité au secondaire, j’ai véritablement commencé ma quête spirituelle, la découverte des sciences religieuses, en me passionnant pour les nombreuses conférences des grands savants.

A l’occasion de mes différents voyages à travers le Maghreb et le Moyen Orient, j’ai eu l’opportunité d’approfondir mes connaissances de la langue arabe et des sciences religieuses et plus spécifiquement dans le domaine de la croyance, la science du hadith, la jurisprudence et la mémorisation du Coran. Après 4 années d’études j’ai quitté le centre de Dar Al-Hadith pour aller vivre à La Mecque, en Arabie Saoudite.

J’ai bénéficié de l’enseignement prodigué à la mosquée sacrée de La Mecque et ceci en intégrant le Mahad Al Haram .

Entre autres j’assistais aux assises données par les grands savants comme Rabî’ Al Madkhalî, le savant Mohammad Bâzmoûl ainsi que le grand savant Mohammed ‘Alî Âdam, qu’Allah les préserve.

Actuellement, je vis à Médine, je travaille essentiellement dans la traduction de fatwas et relecture de certains ouvrages afin de les vérifier avant leurs éditions.





Des enseignants au service de vos enfants







école a la maison les secrets d'un apprentissage réussi

Téléchargez gratuitement notre Nouveau Guide Pratique "Ecole à la maison :            les secrets d'un apprentissage réussi !" nos supports éducatifs en exclusivité !